Affichage obligatoire des tarifs de plomberie et de serrurerie sur Internet
Suite à un arrêté du 24 janvier dernier, publié au Journal Officiel le samedi 28 janvier, les artisans intervenant au domicile de leurs clients seront bientôt obligés d'afficher les détails de leurs tarifs au niveau de leur site Internet. Les professionnels comme les serruriers et les plombiers à Paris sont concernés par cet arrêté qui entrera en vigueur à compter du 1er avril 2017.

Les informations obligatoires à afficher

Seront obligatoirement affichés en toute transparence sur Internet, les informations sur les tarifs, dont : coût horaire de la main-d'œuvre, méthodes d'estimation du décompte de temps de travail, frais de déplacement, caractère payant ou gratuit du devis, prix des prestations forfaitaires. Même si certaines de ces informations figuraient déjà dans le devis, il est essentiel de garantir que chaque client en ait connaissance avant le début de toute éventuelle prestation. Le nouveau texte législatif exige que ces données soient facilement accessibles au niveau de tout espace de communication en ligne dédié à l'artisan.

Les professionnels concernés

Les prestataires concernés sont : les serruriers, les plombiers, les vitriers, les électriciens, les peintres en bâtiment, les menuisiers, les maçons, ainsi que tout autre artisan qui est mené à intervenir chez un particulier. Ces professionnels sont tenus de respecter les règlements officiels qui régissent leur métier. Même si le nouvel arrêté n'est applicable qu'à partir du 1er avril prochain, les artisans doivent toujours faire preuve de transparence auprès de leurs clients. Un devis doit, comme à l'accoutumée, être présenté au client avant les interventions. Surtout lors des urgences comme l'ouverture de porte ou la réparation de fuite de lavabo à Paris.

Une régulation pour tous

L'arrêté du 24 janvier concerne tous les artisans des secteurs comme la plomberie ou la serrurerie. Les entreprises qui ne disposent pas de sites Internet doivent autant faire preuve de transparence. Les professionnels de la plomberie, de la serrurerie ou d'autres secteurs similaires doivent, par l'intermédiaire d'un affichage dans leurs locaux, communiquer l'ensemble des informations obligatoires sur leurs coûts de prestations. L'affichage en question doit impérativement être visible de l'endroit où le client se tient lorsque le professionnel l'accueille dans un bureau. Les mêmes informations attendues au niveau du site Internet de l'artisan doivent être également consultables dans une affiche visible et lisible par les potentiels clients depuis l'extérieur du local de travail du professionnel.

Une prévention supplémentaire contre les arnaques

La mise en vigueur de ce nouvel arrêté fait partie de nombreuses mesures de préventions déjà entamées pour lutter contre les arnaques dans les secteurs des artisans dépanneurs à domicile. La Direction de la répression des fraudes ou DGCCRF a par exemple déjà mené en septembre 2016 une campagne de sensibilisation ayant pour objectif d'informer les consommateurs sur les mauvaises pratiques récurrentes adoptées par des artisans malintentionnés. Le but étant de faire baisser le taux de réclamations ou le nombre de plaintes dans le secteur concerné en aidant la population à être plus prudente et moins vulnérable.