Recuva: quelle récupération de données. Analyse critique
Fonctionnement de RECUVA

Au lancement du logiciel, un assistant vous accompagne tout au long de l'opération, avec la possibilité de ne pas utiliser l'assistant. Pour un novice ou non expert en récupération de données, il serait mieux de l'utiliser.

La première fenêtre demande la définition du type de données à récupérer : image, musique, documents, vidéo, etc. La fenêtre suivante demande la définition de l'emplacement de ces fichiers. Une case à cocher permet de choisir l'option "Recherche approfondie". Avec "Suivant", la recherche est lancée.

À la fin de la recherche, le logiciel donne ses résultats dans une fenêtre avec des points verts, oranges et verts pour signifier que les fichiers en vert sont excellents, ceux en orange sont Très faible et ceux en rouge sont irrécupérables. Il suffit de cocher les fichiers désirés et cliquer sur "Récupérer". Ensuite choisir l'emplacement de l'enregistrement des fichiers.

Test des capacités fonctionnelles de RECUVA

Le test a été effectué avec une clé USB saine physiquement, ne souffrant d'aucun secteur défectueux.

1. Corruption du MBR

Ce test porte sur le MBR (Master Boot Record) ou la table de partition. La signature du MBR est de 55 AA. Cette valeur a été remplacée par 55 BB. Les données de la clé n'ont pas été modifiées. Cette défaillance de la signature est courante sur les supports de stockage de manière générale. Ce qui provoque un message de l'ordinateur avec une demande de formatage du support.

RECUVA a détecté qu'il y a un support amovible et donne une lettre pour le support. Lors de demande d'analyse de la clé USB pour récupérer les données, un message d'erreur apparaît : "Impossible de déterminer le type de système de fichiers". Alors que ni le système de fichiers ni les données n'ont été modifiés.

Résultat : ECHEC

2. Suppression du EBR

Le EBR est le secteur de démarrage de la partition. Dans ce test, nous avons remis le MBR à sa valeur d'origine 55 AA. Mais tous les 512 octets du EBR ont été remplacés par des 512 X 00. Ni le système de fichiers ni les données n'ont été touchés. Nous avons obtenu exactement le même résultat que dans le tst du MBR.

Résultat : ECHEC

3. Corruption du EBR

De même que le test N°1, la signature du EBR est de 55 AA. Cette valeur a été remplacée par 55 BB. Les données de la clé n'ont pas été modifiées. La clé a été détectée normalement par l'ordinateur et par RECUVA. Donc, ce n'est pas RECUVA qui l'a détectée mais l'ordinateur.

Conclusions

À partir de ces tests, on peut dégager les conclusions suivantes :

1. Points faibles :

* RECUVA ne peut être utilisables qu'avec des supports sains physiquement.

* RECUVA doit être sain logiquement : MBR et EBR sains.

* Le support à analyser doit monter et doit être accessible pour l'analyser.

* Les données récupérées sont en vrac. RECUVA supprime l'arborescence lors de la récupération des données trouvées.

2. Points forts :

* RECUVA peut trouver les fichiers effacés et perdus.

* Il donne des informations intéressantes sur la qualité des fichiers récupérés.

* Il génère une liste des données récupérées.

* Possibilité de choisir le type de fichiers à récupérer.

* L'option "Recherche approfondie" donne plus de possibilité de trouver des données.

* Il est intuitif et agréable.

* Il peut limiter l'étendu de la recherche pour un gain de temps, mais ceci limite également la possibilité de trouver les données perdues.

Le mot de la fin

RECUVA est un logiciel agréable, sympathique et facile à utiliser. Mais RECUVA n'est utile que dans le cas de suppression accidentelle de données sur un support parfaitement sain et fonctionnel. Ce qui est très rare dans les cas de perte de données. Donc, avant d'utiliser RECUVA, et pour récupérer les données de disque dur externe ou interne, pour la récupération de données de clé USB, assurez-vous que votre support est parfaitement sain physiquement et logiquement, il monte, et il est accessible.