Les cafés Starbuck: La fin des cafetières?
I - Description des produits
En 1971 s'ouvre le premier Coffee-shop à Seattle avec l'innovation de créer une structure spécialisée dans la vente de cafés d'origines différentes et dans laquelle la clientèle peut consommer le produit. Vous pouvez y déguster le Breakfast Blend aux grains originaires d'Amérique Latine ; le Columbia Narino Supremo, le Guatemala Antigua, le House Blend décaféiné ou caféiné, le Kenya, l'Ethiopa Organic Yirgacheffe, le Sumatra, le café Vérona, l'Expresso Roast d'Amérique Latine et de la région Asie/Pacifique caféiné ou décaféiné, le French Roast, l'Italian Roast et le Pike Place Roast du Seattle.

II - Avantages et inconvénients
Leader sur le marché des produits et services, Starbucks prépare des cafés conformément à la tradition des régions dont il porte le nom. Cependant, le produit est assez onéreux en raison de la stratégie qualité déployée. La distribution à grande échelle se fait aussi bien dans les Coffee-shop que dans les supermarchés ou les librairies. L'investissement au niveau du packaging est limité. De plus, un capital relationnel est mobilisé. Gros inconvénient : La culture française a du mal à s'américaniser. On passe d'un petit volume à des mugs de la taille d'une gourde de randonnée. La dégustation du café est préférée assise à discuter que n'importe où, comme le veut la tradition anglo-saxonne.

III - Comparaison avec la cafetiere classique
D'une part, la cafetiere senseo est simple d'utilisation, rapide et peu onéreuse. Mais la quantité de café est limitée. Le choix des parfums des dosettes est large avec un prix concurrentiel mais de qualité moindre. De plus, le goût et le résultat diffèrent de l'Expresso classique. D' autre part, la cafetiere nespresso produit du café de qualité, esthétique et du service avec le choix de 16 produits différents. Absent de la grande distribution, son prix est l'un des plus avantageux.