Panneaux solaires
On avait imaginé qu'après le vingtième siècle il serait envisageable vivre comme dans un roman de Franck Herbert  ainsi l'un dans l'autre  il n'y a au final peu de surprise.

Mais à quoi fait-on référence ici ? doivent se demander à coup sûr les lecteurs de ce premier paragraphe. C'est assez simple  j'aborde simplement le terrain du panneau solaire photovoltaique. Ce procédé grâce auquel est captée une un ensemble de rayons solaires en les transformant en énergie électrique ressemble plus à de la fiction que de la vie réelle. Surtout s'il s'agit  au surplus  d'obtenir plus d'électricité qu'il n'est besoin  pour ensuite la vendre au premier fournisseur français en la matière. Sachant que il est capable d'exporter son électricité en Europe et ailleurs  cela fait rêver.

Aux environs 2009-2010 les panneaux solaires ont tout à coup envahi villes et villages  et beaucoup de bailleurs y ont en toute logique entrevu deux utilités. Il s'agit d'une part de faire la possibilité de faire du profit en n'étant plus abonné à l'EDF puisque le panneau solaire leur procure l'énergie électrique qu'exige votre habitation. Du point de vue de ce que cela va rapporter : EDF a en effet pris l'engagement dès 2010 à se procurerauprès des particuliers tout le excédent d'électricité  sous la coupe du gouvernement français.

Ainsi nous sommes passés du fantasme au réel en un temps record. Les propriétaires réticents se sont motivés vu la prime consentie  par le fait que les toitures solaires sont de plus réputées durables  et donc suivant les les recommandations mises en place pendant le grenelle de l'Environnement. Au moment où cette possibilité a été ouverte et que nos membres du gouvernement ont incité les Français pour qu'ils s'y engouffrent  nos maisons seront dans un court délai toutes adaptées aux énergies renouvelables. Pour une bonne nouvelle...